Home + +Écologie + Un plastique à base d’algues pour réduire la pollution ?

Un plastique à base d’algues pour réduire la pollution ?

Si le plastique classique fabriqué à partir de pétrole et de divers produits chimiques met jusqu’à 500 ans pour se dégrader, avec des conséquences toxiques, l’algopack révolutionne le secteur depuis quelques années.
L’idée émane de Remy Lucas, un ingénieur breton, dont la famille est spécialisée dans les algues.
En 2011, après une dizaine d’années de recherches, il lance son propre plastique composé à partir d’algues.
Son invention qui est utilisée actuellement dans le domaine de l’automobile se dégrade en moins de trois mois contrairement au plastique classique qui met 500 ans.
En plus d’être complètement biodégradable, il est également un très bon engrais nutritif de par son origine 100% naturelle.
L’algopack est donc entièrement propre autant pour la terre que pour l’atmosphère !

Lire aussi

L’appel d’Omar SY pour aider les réfugiés Rohingya du Bangladesh

Le 27 novembre au soir, plusieurs personnalités à commencer par Jérôme Jarre et Omar Sy …

Laisser un commentaire