Accueil +Écologie Purenat : elles créent un filtre qui dépollue l’air

Purenat : elles créent un filtre qui dépollue l’air

2 jeunes filles du Pays Basque (Anglet ) ont mis au point un filtre innovant  qui peut détruire les polluants chimiques et biologiques afin de dépolluer l’air .
Fondée en 2020 par Natacha Kinadjian Caplat, PureNat est née de la combinaison de l’expertise de sa fondatrice dans le développement de matériaux capables de détruire les polluants chimiques et les virus, et de son expérience dans la résolution des problématiques de qualité de l’air sur le terrain.
PureNat a pour objectif de développer des produits innovants, détruisant de manière efficace les polluants chimiques  et biologiques (virus ex : COVID 19) , afin de dépolluer durablement l’air des bâtiments. Un fil actif détruisant les polluants, les virus, et les bactéries, et qui les transforme  en dioxyde de carbone et en eau. Les produits développés à partir de ce fil (tissu, filtres, …) se régénèrent après la destruction des polluants ce qui leur confère une très longue durée de vie (5 ans minimum) comparée à celle des produits existants (6 mois) qui ne font que stocker les polluants, virus et bactéries, avec le risque de relargage associé. Il s’agit donc de produits écologiques et durables.
Natacha Kinadjian Caplat et Manon Vaillant espèrent pouvoir débuter la commercialisation de leur produit en septembre 2022. Pour cela, elles vont organiser une levée de fonds qui permettra également de financer un programme de recherche et développement sur trois ans.
Article précédentLa greffe de cellules souches : un espoir pour le diabète de type 1.
Article suivant« Je m’engage pour l’Ukraine » la plateforme pour accueillir les réfugiés