Home + +Écologie + Un purificateur d’eau qui fonctionne avec…. des emballages de chips

Un purificateur d’eau qui fonctionne avec…. des emballages de chips

Potato chips poured out from packing on a white background
Des étudiants de l’Université australienne d’Adelaïde en partenariat avec l’association ChildFund Australia viennent de mettre au point un dispositif de purification des eaux non-potables à destination de la population de Papouasie-Nouvelle-Guinée, où l’accès à l’eau est plus compliquée.
Le principe existe déjà, il s’agit de la désinfection solaire, reconnue par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS).
Ce projet est intéressant par son coût peu élevé.
Les chercheurs ont adapté le système avec des matériaux peu coûteux, faciles d’entretien et à remplacer.
Le dispositif est assez basique : Un tube en verre d’1,50 mètre de long installé dans une tranchée recouverte de paquets de chips vides.
Le côté brillant des emballages attire la reflexion du soleil sur le tube et donc de l’eau contenue, aux UVA.
Ces rayons réagissent à l’oxygène présent dans le liquide en créant des peroxydes qui éliminent germes et cellules bactériennes, rendant l’eau de pluie et de rivières potables.
Ce procèdè permet de filtrer une dizaine de litres par heure et plus selon la grandeur du dispositif.
Ce système devrait être installé prochainement en Papouasie-Nouvelle-Guinée et plus largement par la suite.
Source : Université d’Adelaïde

Lire aussi

Réveillez vous avec les sons de la nature et vous sauverez des animaux !

Chaque année les forêts d’Argentine se réduisent de près de 300.000 hectares alors pour sauver …

%d blogueurs aiment cette page :