Home + +Média + Elle quitte son job pour monter une plateforme d’entraide

Elle quitte son job pour monter une plateforme d’entraide

welp
L’année dernière, Marie Treppoz quitte son poste de Directrice Marketing dans un grand groupe immobilier. Souhaitant se lancer dans le bénévolat elle trouve les systèmes de recrutements trop lents et décide de monter sa propre structure à la manière d’un  réseau social.
Elle imagine alors Welp (contraction de Web et Help) qui propose aux adhérents de demander un service ou de proposer leur aide pour en rendre un.
Il est par exemple possible d’aider un particulier lors d’un déménagement, de recevoir un cours de guitare ou de donner un coup de main à une association pour des missions ponctuelles.
Aucun échange d’argent sur cette plateforme mais l’idée n’est pas de concurrencer les organismes caritatifs mais bien de les aider en touchant un nouveau public bénévole.
Les associations peuvent d’ailleurs bénéficier des services de Welp en postant leurs propres annonces sur la plateforme !

Lire aussi

Dyslexie

Ils mettent au point un traitement contre la dyslexie !

Albert Le Floch et Guy Ropars sont deux physiciens de l’université Rennes 1. Dans leurs …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :