Accueil +Écologie Too good to go : le mouvement anti-gaspillage s’organise

Too good to go : le mouvement anti-gaspillage s’organise

crédit photo : toogoodtogo.fr
crédit photo : toogoodtogo.fr

Bien plus qu’une simple application, l’initiative a pour ambition de devenir un véritable mouvement de lutte contre le gaspillage alimentaire. Ses fondateurs travaillent  avec de nombreuses villes pour sensibiliser les habitants aux bonnes pratiques à adopter au quotidien.

 

En avril 2021, Too good to go a officiellement lancé son réseau des « villes anti-gaspi ». Le but, pousser de plus en plus de communes à appliquer des comportements plus écoresponsables sur le plan alimentaire. Éducation, restauration collective, sensibilisation des habitants et accompagnement des commerçants vont alors de paire.

Le mouvement avait commencé avec  le #MaVilleAntiGaspi lancé au moment des élections municipales de 2020. Mais ses créateurs n’ont pas voulu s’arrêter en si bon chemin. Ils veulent  travailler avec « les maires volontaires qui ont compris l’urgence de lutter contre le gaspillage alimentaire, en mettant en place des actions concrètes » peut-on lire sur leur site.

Une démarche qui n’a son sens que si l’ensemble des acteurs travaillent main dans la main pour la cause commune. « En France, sur l’ensemble de la chaîne alimentaire, le gaspillage alimentaire représente près de 10 millions de tonnes d’aliments perdus, soit une perte économique de l’ordre de 16 milliards d’euros ! » explique  Simon Foucault, responsable de l’animation du Réseau des villes anti-gaspi.

Une ambition née à taille humaine

Pourtant au départ, tout commence avec une application mobile fondée par quelques jeunes esprits en quête de changement. Pour faire de leur rêve une réalité, ils se mettent à sauver des invendus de restaurateurs, commerçants ou encore supermarchés. Un pari plutôt réussi jusqu’à présent puisque le projet semble plaire aux plus de 9 millions d’utilisateurs de Too good to go en France. Sans oublier les presque 20 000 établissements partenaires.

Sur les réseaux sociaux de l’application, on trouve un maximum de tutoriels qui mettent en lumière les bons gestes quotidiens à adopter dans l’idée de comportements plus responsables. De quoi aider les consommateurs qui souhaitent s’engager pour la cause à commencer quelque part.

 

Article précédentLego : Une nouvelle collection haute en couleur pour célébrer la communauté LGBT+
Article suivantUne chienne sauvée grâce à la mobilisation des internautes