Accueil +Écologie Un aventurier français au service des océans !

Un aventurier français au service des océans !

Benoît Lecomte (D.R.)
Benoît Lecomte (D.R.)

Nous vous parlions il y a quelques semaines de la réussite du projet « Ocean Cleanup » , le bateau qui nettoie les océans.

Aujourd’hui, c’est une histoire entre l’homme et la nature qui est passée entre les mailles des filets médiatiques que nous vous proposons.

L’aventurier français et nageur de longue distance Benoit Lecomte a nagé plus de 550 kilomètres l’été dernier dans le Great Pacific Garbage Patch. Cette expédition ne ressemblait pas aux autres : il s’agissait de mettre ses performances sportives hors du commun au service de la science.

Le français, âgé de 52 ans, a navigué d’Honolulu à San Francisco, nageant dans le tourbillon de 79 000 tonnes de déchets qu’il décrit comme un brouillard de microplastiques sous-marins.

« Beaucoup pensent que c’est une île flottante faite de plastiques qu’on peut ramasser. Mais ce n’est pas ça, c’est un lieu où il y a une énorme concentration de microplastiques. » explique le nageur.

Il a passé environ 7h par jour dans l’eau pour recueillir des échantillons de microplastique et placé des balises GPS sur des déchets de plastiques flottants, pour que les chercheurs puissent mieux comprendre le déplacement du plastique dans les océans.

Même entouré de plastiques, son plus beau souvenir reste celui d’un amoureux de la nature et des océans : il s’agit de sa rencontre avec trois cachalots, dont l’un l’a approché à moins de 10 mètres : «On se regardait, il a tourné sur le dos et s’est enfoncé dans les profondeurs. On se sent tout petit » .

Il se murmure même qu’un documentaire est en préparation.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici