Accueil +Écologie Un jeune aventurier décide de nettoyer la Loire !

Un jeune aventurier décide de nettoyer la Loire !

crédit photo : remi_camus_explorer / Instagram
crédit photo : remi_camus_explorer / Instagram

Rémi Camus a largué les amarres le 8 juin 2021 pour 12 jours sur la Loire avec 2 amis. En plus de descendre le fleuve avec un radeau qu’ils ont entièrement fabriqué, l’aventurier et ses amis prévoient de le nettoyer en ramassant ses déchets.

 

Aventurier, explorateur dans l’âme, Rémi Camus s’est fixé un nouveau défi mais pas pour battre un record. Cette fois-ci, l’ex-vainqueur de l’émission Wild qui l’avait fait connaitre en 2018 et lui avait conféré le statut d’aventurier, a décidé de sensibiliser au respect de l’environnement à sa manière.

En tant que grand amoureux de la nature, Rémi Camus s’est lancé une nouvelle mission à grande échelle. En effet, avec plusieurs amis, le natif de Saint-Doulchard ,qui se bat contre la pollution des eaux depuis plus de 10 ans, a décidé de déposséder la Loire de tous les déchets qui y sont jetés.

Dans ce périple aquatique de Saint-Ouen-sur-Loire jusqu’à Orléans, Rémi Camus et ses amis souhaitent d’ailleurs aussi bien nettoyer son eau que ses bords. La Loire est un beau symbole à ses yeux. « Je suis parti faire des expéditions à l’autre bout du monde, mais on se rend compte que chez nous on a des trucs très sympas, assure-t-il. La Loire, c’est le plus long fleuve de France, il est emblématique ! » s’exclame l’aventurier.

Faire de la prévention

Pour ce nouveau défi, les 3 amis ont fabriqué leur propre radeau de 8 m2. Un radeau qui leur permet de stocker les déchets ramassés, au moins le temps d’une journée. Par la suite, ils espèrent pouvoir « déposer les déchets » dans les grandes communes qu’ils vont traverser : certaines ont déjà accepté.

En plus de cela, Rémi Camus compte sur l’application Trash Spotter en guise de prévention dans des zones où il y a un très grand nombre de déchets. « L’appli sert ent soit à géolocaliser un déchet, soit à le signaler et à le nettoyer, soit à organiser une collecte » explique-t-il. De quoi permettre d’alerter rapidement et facilement les différents acteurs autour de la récolte de déchets pour éviter de les laisser s’accumuler dans le temps.

Ce nettoyage de la Loire par ces 3 amis reste sans aucun doute une très noble mission quand on sait que les 4 millions de tonnes de déchets présents dans les océans viennent des rivières et fleuves. 

Article précédentUne start-up lance une solution innovante pour détecter les chutes des séniors
Article suivantLa première station d’épuration au monde qui produit de l’hydrogène vert