Home + +Société + Un jeune génie français solidaire dans la Silicon Valley

Un jeune génie français solidaire dans la Silicon Valley

paul pepsnews
La Silicon Valley est le royaume des geeks fortunés, lieu de résidence de grandes multinationales comme Google ou Facebook.
Paul Duan, 22 ans, a su y faire sa place mais a préféré mettre ses compétences au service des autres plutôt que de tenter d’amasser des millions de dollars comme ses confrères.
Originaire de Trappes dans les Yvelines, il connait une enfance difficile, puis suite à une longue dépression, il décide de s’exiler aux Etats-Unis pour trouver un job.
Il travaille d’abord pour de grandes compagnies comme Paypal ou Eventbrite puis décide à l’automne 2014 de monter sa propre ONG malgré de toutes petites ressources et une forte concurrence.
Il fonde Bayes Impact qui imagine des algorithmes destinés aux entreprises de microcrédits pour limiter les risques de fraude et permettre de faire baisser le coût de ces crédits : « Ces sociétés doivent calculer au mieux leurs risques afin de perdre le moins d’argent possible (…) dans le but de pouvoir accorder des prêts de moins en moins chers. Elles ont vu leurs pertes baisser de 30% et ont pu dans le même temps réduire le coût des prêts octroyés ».
Paul travaille actuellement avec différentes entreprises d’ambulances, toujours aux Etats-Unis, pour leur permettre grâce à un guidage électronique (même principe de géolocalisation que les compagnies de « taxi » vtc) d’optimiser au mieux leurs déplacements et récupérer plus vite les patients.
Toujours dans le domaine médical, Paul Duan  vient de signer un contrat avec Sitter Science, groupe qui détient 19 hôpitaux outre-Atlantique, pour mettre au point un nouvel algorithme qui permettrait de calculer et réduire les risques de complications des patients hospitalisés.
Ce logiciel examinera méticuleusement le dossier de chaque patient entrant, chose que les médecins n’ont pas toujours l’occasion de faire par manque de temps.
Une manière d’évite des risques qui concernent environ 10 millions de personnes, suite à un premier traitement peu efficace.
Avec ces différents projets solidaires, Paul Duan entend prouver que les données informatiques peuvent permettre l’amélioration du monde.
Source : HuffingtonPost

Lire aussi

Star wars

Star Wars : les vaisseaux de l’Empire en visite intergalactique à Bordeaux

C’est un joli clin d’œil à la sortie du 8eme volet de Star Wars qu’ont …

Laisser un commentaire