Home + +Économie + Un PDG baisse son salaire de 90% pour le bonheur de ses salariés

Un PDG baisse son salaire de 90% pour le bonheur de ses salariés

4696441_11-1-1051658640_545x460_autocrop

Dan Price, PDG de la start-up Gravity Payments à Seatle , a décidé de baisser  son salaire de 90 %, en le passant de 1 M$ (940 000 €) annuel à 70 000 $ (66 000 €) pour augmenter de manière considérable  ses salariés. Il consacrera également entre 75 et 80 % des 2,2 M$ (2,07 M€) de bénéfices escomptés cette année par cette entreprise spécialisée dans le traitement des paiements par carte bancaire au financement de ces hausses massives de salaires.

Son objectif : permettre à ses 120 employés d’afficher d’ici trois ans une fiche de paie minimum de 70 000 $ par an. Le prix estimé du bonheur et de la plénitude.

Son raisonnement est fondé sur une étude de 2010.Le psychologue Daniel Kahneman, prix Nobel d’économie 2002, et l’économiste Angus Deaton révélaient qu’à partir d’un salaire de 75.000 dollars par an par ménage, gagner plus ne rend pas plus heureux. Les mesures objectives de bien-être, telles que la fréquence et l’intensité des moments de joie, de tristesse, de stress et de tendresse, ne changeaient presque pas à partir de 75.000 dollars par an . Par contre, pour ceux qui gagnent moins de 70.000 dollars par an (soit 4.550 euros mensuels d’alors), une augmentation de salaire a un fort impact positif.

Lire aussi

Vidéo :Il construit un vaisseau grandeur nature du nouveau Star Wars

Colin Furze est un youtubeur anglais mais pas n’importe lequel. Pour la toile il s’est …