Accueil +Santé Un vaccin contre le cancer est envisageable avant 2030, selon les fondateurs...

Un vaccin contre le cancer est envisageable avant 2030, selon les fondateurs de BioNTech

BioNTech

BioNTech a acquis une renommée mondiale grâce à son vaccin contre le Covid-19. Désormais, la société de biotechnologie veut également lutter contre le cancer.

Ses fondateurs, le couple de scientifiques Ugur Sahin et Özlem Türeci, ont créé leur société en 2008. Le succès des vaccins à ARN messager lors de la pandémie les a encouragé à poursuivre leurs recherches sur cette technologie pour lutter contre d’autres maladies telles que le cancer.

Parmi les études en cours, l’une d’entre elles est axée sur la recherche contre le cancer. Les patients reçoivent un vaccin personnalisé pour inciter leur système immunitaire à attaquer une maladie spécifique. Les médecins espèrent que l’ARN messager sera efficace pour traiter le cancer du côlon et d’autres types de tumeurs.

BioNTech indique avoir désormais une meilleure compréhension de la façon dont le système immunitaire des gens réagit. Pourtant Özlem Türeci reste prudent. « En tant que scientifiques, nous hésitons toujours à dire que nous allons avoir un remède contre le cancer », a-t-elle déclaré. « Nous avons un certain nombre de percées et nous continuerons à y travailler. »

Selon Ugur Sahin, ces nouveaux vaccins pourraient être disponibles avant 2030.

(Crédit photo : Jan Felix Christiansen de Pixabay)

Article précédentLe prix Nobel de la paix décerné à des militants des droits de l’homme d’Ukraine, de Russie et de Biélorussie
Article suivant« Bienvenue dans la nouvelle ruralité « : le mieux vivre ensemble en respectant l’environnement