Accueil +Culture Un village italien refait surface après 71 ans passés sous l’eau

Un village italien refait surface après 71 ans passés sous l’eau

crédit photo : @Dolceitalianne1 / twitter
crédit photo : @Dolceitalianne1 / twitter

Le village de Curon Venosta, dans les Alpes italiennes, avait terminé sous l’eau du lac Resia en 1950. Seul son clocher était resté hors de l’eau jusqu’à encore quelques semaines. La drôle histoire de ce village en aura même inspiré plus d’un.

 

L’histoire finit toujours par refaire surface. C’est un peu le type de réflexion à laquelle on peut s’attendre en redécouvrant ce village des Alpes italiennes vieux de 71 ans. À l’époque, il avait été entièrement inondé avec toute la vallée pour les besoins d’une projet de centrale hydroélectrique.

Les habitants de Curon Venosta n’avaient pourtant pas arrêté de lutter contre ce projet décidé dans les années 20. Mais finalement, le projet avait vu le jour, créant un lac artificiel dans cette province de Bolzano, recouvrant plus de 500 hectares. En 1950, les familles ont dû dire adieu à leurs habitations, et le prêtre à son église dont il ne restait plus que le clocher à la surface.

Cependant l’eau du lac a aujourd’hui presque entièrement disparue, laissant peu à peu renaitre l’ancienne commune italienne. La cause, des travaux lancés en 2020 pour réparer le réservoir de la centrale hydroélectrique qui avait valu au village d’être inondé. Abimés par le temps, les quelques 160 habitations des différents bâtiments sont en ruines.

crédit photo : @Dolceitalianne1 / twitter
crédit photo : @Dolceitalianne1 / twitter

Entre histoire et légendes

Le plus souvent, Curon Venosta et son clocher seul rescapé du naufrage, ont attiré les curieux en nombre. Rapidement, son histoire se répand et les premières légendes à son sujet naissent. Bien souvent, les marcheurs et autres randonneurs de la région italienne avaient du mal à ne pas aller jeter un coup d’oeil à ce mystérieux clocher.

Le village a même inspiré des oeuvres littéraires : Marc Balzano écrit par exemple « Je reste ici » en 2018. Son histoire fascinait tellement que Netflix avait d’ailleurs décidé de lancer la série « Curon ». Une série lancée en 2020, inspirée de l’histoire du village, mais y ajoutant une dimension surnaturelle. L’attraction touristique a toujours plu au public et ses vestiges qui sortent de 71 ans de plongée sous le lac Resia devraient plaire tout autant.

Article précédentLes fans de Goldorak fêtent ses …45 ans .
Article suivantLa date du nouvel épisode de la série “Friends” enfin dévoilée