Accueil +Écologie Enfin une alternative aux emballages plastiques ?

Enfin une alternative aux emballages plastiques ?

En France, les emballages plastiques sont retirés petit à petit de nos fruits et légumes. Mais ce n’est pas le cas du reste du monde, qui n’a pas de loi visant la réduction de ces emballages. Des chercheurs américains des universités de Harvard et de Rutgers ont peut-être trouvés la solution. Ils se sont penchés vers un revêtement à base de plante qui pourrait prendre la place du plastique…

Pas besoin de supprimer le plastique s’il n’y en a tout simplement pas sur les aliments. C’est sans doute le constat que se sont fait les différents scientifiques qui travaillent sur la conception de cet emballage innovant.

Comment fonctionne-t-il ? Des fibres à base de polymère et de polysaccharide sont déposées sur les fruits/légumes. Une protection se crée autour d’eux et protège contre leur  détérioration. De plus, les fibres ne sont pas dangereuses pour l’homme puisqu’il s’agit de glucides, qui sont déjà présents dans la plupart des aliments. Le revêtement s’enlève ensuite facilement en rinçant l’aliment avec de l’eau.

5000 milliards de morceaux de plastiques flottent dans l’océan, et leur durée de vie va de 450 ans à l’infini (National Geographic). Des chiffres incroyables qui montrent la dangerosité et la ténacité de ces déchets. Beaucoup d’initiatives sont créées afin de réduire un maximum leur prolifération dans la nature. L’état du New-Jersey aux États-Unis a par exemple interdit l’utilisation de sacs plastiques dans les commerces. Dans un tout autre registre, une start-up allemande, Traceless, fabrique des emballages et autres récipients biodégradables à 100%.

Depuis le début de l’année en France, une loi a été votée pour l’interdiction des emballages. Au plus tard en 2026, tous les fruits et légumes seront vendus sans emballage plastique. 

 

Article précédentDes rhinocéros blancs réintroduits au Mozambique
Article suivantMarseille dans le top 50 des plus belles destination du monde