Accueil A la une Création d’une autoroute marine pour protéger les poissons

Création d’une autoroute marine pour protéger les poissons

Le Costa Rica, l’Equateur, le Panama et la Colombie ont d’un commun accord accepté de créer une autoroute sous-marine. Le but est clair, protéger les animaux marins en leur offrant une route migratoire plus sûre.

La surpêche est aujourd’hui ce qu’il y a de plus nocif pour les poissons. Le rythme de pêche étant élevé, les populations sous-marines n’ont pas le temps de se reconstituer naturellement. Au cours des 40 dernières années, les populations d’espèces marines ont enregistré un déclin de 39 % (Fishforward).

Les pays d’Amérique du Sud cités précédemment ont donc décidé de créer une voie où la sécurité des poissons est prioritaire. Baptisée Nemo (en référence au film d’animation), cette route reliera plusieurs archipels du pacifique. Comme les îles Galapagos, connus comme étant une étape du trajet migratoire des poissons. 

La pêche locale sera très contrôlé, seules les espèces non menacées pourront être capturées. Les dégâts liés à la pollution humaine seront aussi contrôlés. De quoi redonner à la faune, mais aussi à la flore marine toute leur beauté naturelle.

 

Article précédentUne cartographie très précise de la Voie lactée dévoilée
Article suivantUne application pour lutter contre le harcèlement sexuel en milieu festif