Home + +Santé + Une découverte pour détecter des maladies graves en amont?

Une découverte pour détecter des maladies graves en amont?

sang
Selon une étude australo-finlandaise publiée il y a trois jours dans la revue Cell Systems, des scientifiques en collaboration avec des cliniciens, auraient découvert le moyen de prévenir certaines pathologies grave par l’intermédiaire de biomarqueurs présents dans le sang.
Après différentes infections, les chercheurs se sont aperçus que le sang des patients contenait du glycoprotéine acétylation (GlycA), révélant souvent  la présence de neutrophiles, deux cellules de défense inflammatoire.
On retrouve ces deux molécules dans des cas d’inflammation chronique résultant d’une infection microbienne grave, ce qui pourrait permettre presque 15 ans à l’avance de prévenir une pneumonie ou une septicémie.
Cette étude est l’un des rares cas de collaboration interdisciplinaire et devrait être poussée au maximum pour pouvoir faire avancer le domaine de la médecine .

Lire aussi

Paris : le musée du Graffiti dont vous pouvez devenir un des artistes créateur !

Il y a quelques jours le 18ème arrondissement parisien accueillait l’Aérosol, un nouveau lieu qui …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :