Accueil +Écologie Une entreprise française solutionne le recyclage plastique !

Une entreprise française solutionne le recyclage plastique !

Carbios
Carbios

La société française basée en Auvergne, Carbios, est spécialisée dans la conception et le développement de procédés enzymatiques en vue d’une biodégradation et d’un biorecyclage des matières plastiques.

Cette entreprise de chimie verte a finalisé le financement de la construction d’une nouvelle usine de recyclage, afin de recycler en quelques heures du plastique multicolore comme des bacs à aliments ou des chemises en polyester, pour lequel le taux de recyclage est proche de zéro.

Un autre problème mondial est le volume considérable de plastique recyclé nécessaire pour satisfaire les nombreuses sociétés multinationales de produits de consommation qui, sous la pression, tentent de réduire leurs déchets plastiques.

Ces multinationales polluantes viennent d’établir un partenariat stratégique comme Nestlé Waters, PepsiCo ou encore l’Oréal qui souhaitent commercialiser le plus rapidement possible la technologie de recyclage.

«Ils ont besoin de plus de matériaux recyclés, ils savent qu’il est impossible d’atteindre ces objectifs avec les technologies existantes», a déclaré Martin Stephan, directeur général adjoint de la société. «Nous allons générer des volumes en recyclant les déchets de matériaux qui ne le sont pas aujourd’hui car ils ont peu de valeurs, voire aucune

En février 2019, Carbios a annoncé avoir réussi à produire les premières bouteilles en PET à base d’acide téréphtalique purifié à 100%, le composé organique utilisé dans la fabrication d’emballages et de produits en PET, grâce au recyclage enzymatique des déchets plastiques. PET signifie polyéthylène téréphtalate, un plastique de la famille des polyesters.

Le PET est un plastique très polyvalent déjà bien ancré en Suisse où environ 80% des bouteilles de boissons en PET sont aujourd’hui recyclées.

Ce pas majeur confirme le potentiel de la technologie de Carbios pour engager toute l’industrie dans une transition responsable vers une économie circulaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici