Accueil +Santé Une étude scientifique donne espoir aux fumeurs et ex-fumeurs contre le cancer...

Une étude scientifique donne espoir aux fumeurs et ex-fumeurs contre le cancer des poumons

Sanger Institute / UCL
Sanger Institute / UCL

Une nouvelle étude scientifique explique que les cellules protectrices présentes dans les poumons des ex-fumeurs pourraient expliquer l’intérêt d’arrêter de fumer, elles réduiraient considérablement le risque de développer un cancer.

L’étude montre que cesser de fumer aurait un impact supplémentaire que simplement empêcher l’apparition de nouveaux dommages aux poumons.

Les chercheurs du Wellcome Trust Sanger Institute et de l’UCL (Université College de Londres) donnent aux nouvelles cellules saines la possibilité de reconstituer activement la muqueuse des voies respiratoires. Ces résultats mettent en évidence les avantages d’arrêter complètement de fumer, qu’importe les nombres d’années passées à fumer ou l’âge.

Le Docteur Peter Campbell du Wellcome Trust Sanger Institute, co-auteur principal de l’étude déclare que « Les personnes qui ont fumé beaucoup pendant 30, 40 ans ou plus me disent souvent qu’il est trop tard pour arrêter de fumer – les dégâts sont déjà faits ». Peter Campbell explique ainsi à BBC News que l’équipe de recherche et lui même «n’étaient absolument pas préparés» à cette idée presque «magique» de régénération.

Pour le Professeur Sam Janes, autre co-auteur principal de l’UCL et de l’University College London Hospitals Trust, cette étude est un important message de santé publique : «Arrêter de fumer à tout âge ne ralentit pas seulement l’accumulation de dommages supplémentaires, mais pourrait réveiller les cellules indemnes des choix de vie passée. Des recherches plus poussées sur ce processus pourraient aider à comprendre comment ces cellules protègent contre le cancer et pourraient ouvrir de nouvelles voies de recherche sur les thérapies anticancéreuses. »

 

Si l’écrivain et humoriste américain Mark Twain magnait l’art de l’ironie : « Cesser de fumer est la chose la plus aisée qui soit. Je sais ce que c’est, je l’ai fait cinquante fois », pour celles et ceux qui ont des difficultés à le faire :
www.tabac-info-service.fr et 3989.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici