Accueil +Sciences Une française intègre l’agence spatiale européenne

Une française intègre l’agence spatiale européenne

Arnaud Prost, Thomas Pesquet et Sophie Adenot lors de la cérémonie de nomination de l'ESA. JOËL SAGET / AFP

Sophie Adenot a été sélectionnée par l’ESA pour participer à ses futures missions en tant qu’astronaute. Une première pour une femme française depuis Claudie Haigneré il y a 26 ans.

Elle succède à Thomas Pesquet dans ce métier si spécial, Sophie Adenot, 40 ans, a appris la semaine dernière sa nomination en tant que future astronaute. La française ainsi que quatre autres européens ont été choisis pour faire partie de cette promotion. La concurrence fut rude puisqu’elle a dû se démarquer parmi une liste de 22 523 candidats du continent. Mais comme Thomas Pesquet l’a affirmé, « le C.V. parle pour lui-même », et en effet quel parcours. Diplômée de l’Ecole nationale supérieure de l’aéronautique et de l’espace, elle intègre l’armée à 23 ans. Depuis, elle est devenue la première femme pilote d’essai expérimentale sur hélicoptère en France. Avec plus de 3000 heures de vol au compteur, et des missions de sauvetage en Afghanistan, le parcours de cette femme hors du commun impressionne.

La vue de la terre depuis l’espace reste malgré tout lointaine. Sa première mission hors de notre atmosphère ne devrait pas avoir lieu avant 2026. Le temps pour elle de s’acclimater à son nouveau rôle et de débuter son entraînement intensif. Elle sera accompagnée d’Arnaud Prost, 30 ans, choisi lui en tant qu’astronaute réserviste. Pour les deux français, le rendez-vous est fixé au centre européen des astronautes à Cologne en avril prochain pour débuter cette belle aventure.

Article précédentÉnergies : Des plaques photovoltaïques sur les parkings
Article suivantBiodiversité : les requins enfin protégés