Home + +Écologie + Une méthode originale pour produire de l’eau au Maroc.

Une méthode originale pour produire de l’eau au Maroc.

TO GO WITH AFP STORY BY ZAKARIA CHOUKRALLAH A general view taken on June 7, 2015 shows fog fences in a hamlet on the outskirts of the southern coastal city of Sidi Ifni. Five villages in the south-western Moroccan region near Sidi Ifni no longer have to walk for kilometres to fetch water since they installed fog fences which work as apparatuses for collecting liquid water from fog. AFP PHOTO / FADEL SENNA

Depuis le 21 mars, journée mondiale de l’eau, cinq villages du sud-ouest du Maroc à 1225 mètres d’altitude dans la région de Sidi Ifni, ont accès à une méthode insolite de récupération de l’eau.
Depuis 20 ans, l’ONG Fog Quest met en place des solutions d’accessibilité à l’eau potable dont le « moissonnage du brouillard ».
Inédit dans en Afrique du nord, la technique consiste à tendre de gigantesques filets qui retiennent les gouttes contenues dans les nuages, ensuite mélangées à de l’eau de forage puis redistribuées  par des robinets aux habitants.
Expérimentée en Namibie, au Guatemala ou encore au Pérou, cette technique est idéale pour le Maroc où les nuages sont très présents, souvent emprisonnés à cause des montagnes.
Cette installation d’une quarantaine de filets permet aux villageois de ne plus être obligé d’endurer jusqu’à 4 heures de marche par jour pour le seul ravitaillement en eau.

Lire aussi

Découvrez le palmarès 2017 des recherches sur Google

Quelles sont les requêtes qui ont suscité le plus d’intérêt chez les internautes ? En …

Laisser un commentaire