Accueil +Écologie Véhicules propres : la Chine lance un plan pour convertir ses voitures...

Véhicules propres : la Chine lance un plan pour convertir ses voitures à l’hydrogène

L’ancien dirigeant d’Audi devenu ministre de la science et de la technologie en Chine, Wan Gang souhaite convertir son pays aux véhicule à hydrogène. Celui qui a révolutionné l’industrie automobile en la convertissant à la propulsion électrique veut désormais voir plus loin. «Nous devrions envisager de créer une société de l’hydrogène» a-t-il déclaré.

Les véhicules à hydrogène n’engendrent aucune émission de CO2, de particules fines ou d’oxyde d’azote, la voiture ne rejette que de l’eau. Et leur autonomie est supérieure aux véhicules électriques. Ainsi les autobus à hydrogène sont capables de parcourir plus de 500 kilomètres avec un réservoir plein, contre environ 200 kilomètres avec un véhicule électrique.

Le gouvernement chinois engagera des ressources pour développer de tels véhicules avec l’objectif d’atteindre le million en 2030, a-t-il déclaré.

La Chine encourage l’adoption de véhicules fonctionnant à l’hydrogène dans certaines régions tests, en mettant en place un écosystème comprenant la production, le stockage, le transport et le ravitaillement en hydrogène.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici