Vidéo : Beehome, et si vous adoptiez des abeilles ?

Tout le monde peut, à son niveau, contribuer à la préservation des abeilles, et, par extension, à la pollinisation des fleurs et des cultures qui nous entourent.

En 2013, deux biologistes suisses ont inventé un système de parrainage par les particuliers. L’idée est de proposer un hébergement aux insectes pollinisateurs, sur le balcon ou dans le jardin. C’est sans risque car les abeilles maçonnes ne piquent pas car elles ne s’intéressent pas aux produits sucrés ! Elles ne produisent pas de miel non plus.

Les abeilles contribuent à la pollinisation de 90 % des cultures mondiales et sont donc essentielles à la biodiversité. Mais durant l’hiver 2017-2018, leur taux de mortalité a atteint 30 % en France.

Le parrain d’abeilles sauvages installe à l’extérieur de chez lui une maisonnette en bois « BeeHome« , sorte d’hôtel à abeilles. Livrée avec une population de cocons d’abeilles encore en hibernation, cette maisonnette peut être installée très simplement et sans risque, en ville comme à la campagne, sur un balcon ou dans un potager. Les insectes font leurs nids dans la « BeeHome ». Au printemps suivant, après éclosion, les abeilles partent polliniser jardins et vergers.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici