Accueil +Écologie Vidéo : en Australie, une zone sans prédateurs permet la réintroduction d’espèces...

Vidéo : en Australie, une zone sans prédateurs permet la réintroduction d’espèces en danger

La prédation des chats sauvages et des renards, importés par les colons européens en Australie, est l’une des principales raisons de la disparition des mammifères du pays.

L’Australie possède le taux d’extinction le plus important du monde, avec plus de 10% des espèces endémiques terrestres disparues.

L’étude Déclin et extinction des mammifères australiens depuis la colonisation européenne publiée en 2015, dans la revue académique PNAS (Proceedings of the National Academy of Sciences), estime que “21% des espèces de mammifères terrestres endémiques australiens sont menacés, soit une à deux disparitions par décennie.”

Les défenseurs de l’environnement Australien ont annoncé la création d’une zone de 9 570 hectares (soit 95,7 km2) dépourvus de chats et renards sauvages dans l’État de Nouvelle-Galles du Sud.

Considéré comme une étape prépondérante par l’organisation indépendante de protection de la vie sauvage australienne (Australian Wildlife Conservancy) en partenariat avec le gouvernement de l’État, 10 espèces devraient être ainsi réintroduites dans le parc national des Mallee Cliffs.

3 Commentaires

  1. Bonjour,
    Excusez-moi mais j’ai tenu à me renseigner davantage sur cette initiative. A mon grand étonnement, je ne trouve aucun média qui parle de la création de cette zone. Quelles sont vos sources s’il vous plaît ?

  2. Bonjour Voilà une excellente idée la création d’une zone controlée sans predateurs comme le chat ou le renard.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici