Home + +Société + Zonzon, des biscuits pour une meilleure réinsertion des prisonniers français

Zonzon, des biscuits pour une meilleure réinsertion des prisonniers français

zonzon ok
Le concept existe déjà en Angleterre :
Le chef superstar du programme britannique « cauchemar en cuisine » Gordon Ramsay a eu l’idée de créer dans le Centre Carcéral de Britxton, une boulangerie baptisée « Bad Boy’s Bakery » qui permettrait aux prisonniers de se constituer une petite cagnotte en travaillant ainsi que d’acquérir des compétences et qualifications dans le domaine de la pâtisserie.
La France souhaite suivre son homologue britannique en développant Zonzon (comprendre « Prison » en argot), une marque de biscuits fabriqués de A à Z par des détenus français.
Cette idée vient d’une collaboration entre les deux pâtissiers de la société de confection de biscuits « Les deux gourmands » et de l’agence de communication Evoo.
Le but ? Apprendre ou réapprendre aux détenus un métier, celui de la pâtisserie en leur donnant les qualifications et la possibilité d’accéder à un diplôme.
Une manière de favoriser leur réintégration en société.
En bonus, en travaillant en prison, les salariés de ce projet accumuleront chaque mois un smic qui leur permettra de mieux survivre en attendant de trouver du travail à leur libération.
Pour voir le jour, ce projet nécessite le soutien de plusieurs partenaires comme Bouygues Immobilier et METRO France pour l’aménagement des locaux et l’acquisition du matériel, ainsi que de l’aval du Conseil Régional d’Île de France ou du Ministère de l’Intérieur.
Plus d’informations sur le site de ce projet !

Lire aussi

Jurassic World :la suite est en préparation !

La suite/reboot de Jurassic Park avait beaucoup suscité la polémique à sa sortie. Si le …